02/04/2020

Payez la pension à domicile, demande Xavier-Luc Duval

Les retraités, les personnes âgées et tous les bénéficiaires des diverses allocations sociales sont inquiets. Surtout ceux qui ont l’habitude de toucher ces aides dans les bureaux de poste. Pour ceux qui les reçoivent sur leurs comptes bancaires, pas de souci ! Mais pour les autres, la question se pose : comment faire ? Ils attendent avec impatience une annonce du gouvernement. Mais Xavier-Luc Duval a la solution. Du moins, pense-t-il. Il demande un système de paiement de la pension à domicile. Pour lui, il y a l’option d’ouvrir les bureaux de poste. Mais c’est un danger sanitaire pour ceux qui devront s’y rendre.

E E. Moris
01/04/2020

Couvre-feu : le Parlement fermé sauf « s’il y a une urgence dans l’intérêt public »

Les travaux parlementaires, qui avaient été ajournés au vendredi 3 avril, ont été repoussés à une date ultérieure. Une décision prise par le Speaker conforme à la prolongation du couvre-feu. Rappelons qu'une séance devait avoir lieu ce vendredi le 3 avril pour clore les débats sur le programme gouvernemental 2020-24. Dans la correspondance de Sooroojdev Phokeer, Speaker de l’Assemblée nationale, ce dernier précise que la reprise dépendra du couvre-feu. Notons que les députés peuvent être rappelés au Parlement « s’il y a une urgence dans l’intérêt public ».

E E. Moris
30/03/2020

Reprise parlementaire ou pas ce vendredi 3 avril ?

Le Parlement, ajourné au vendredi 3 avril, reste suspendue à la décision du gouvernement d’étendre ou pas le confinement et/ou le couvre-feu sanitaire au-delà du 2 avril. De son côté, Paul Bérenger a indiqué que ce n'est pas son rôle de réclamer un renvoi des travaux parlementaires, mais il souhaite qu'avant la reprises, tous les parlementaires et le personnel soient testés pour le coronavirus. A noter que depuis le 24 septembre dernier, l’Assemblée nationale ne s’est réunie que très peu de fois en raison des élections législatives puis des conditions météorologiques.

E E. Moris
30/03/2020

Covid-19 : Pourquoi Paul Bérenger insiste-t-il pour que tous les parlementaires soient testés ?

Bruits de couloir, rumeurs...? Paul Bérenger semble confirmer quelques informations qui circulent ce lundi 30 mars. Paul Bérenger a réagit après l’annonce d’un troisième décès dû au Covid-19 à Maurice, hier dimanche soir 29 mars. C'est dans un message vidéo publié sur sa page Facebook, qu'ils demandant aux autorités de tester tous les passagers qui sont arrivés à Maurice depuis janvier. Le député de la circonscription no 19 (Stanley/Rose-Hill), insiste qu'il faut avant la rentrée parlementaire prévue le vendredi 3 avril, "teste tou bann parlemanter ek ousi staff ek sekirite parlman". Paul Bérenger a indiqué que ce n'est pas son rôle de réclamer un renvoi des travaux parlementaires, mais il souhaite qu'avant la reprises, tous les parlementaires et le personnel soient testés pour le coronavirus. Concernant le plan de réouverture pour les supermarchés le 1er avril, annoncé par Zouberr Joomaye, il déplore le manque d'explications claires…

E E. Moris
29/03/2020

Covid-19: Selon le Dr Gujadhur la stérilisation des lieux publics n’est pas indiqué à ce stade

C'est à se demander pourquoi Maurice refuse comme à son habitude d'appliquer ce qui fait de mieux ailleurs. Nous avons tous en tête les images venant d'Asie et ailleurs, où chaque rue et quartiers sont stérilisés afin de freiner la propagation du virus. Interrogé sur une éventuelle désinfection des lieux publics, le Dr Gujadhur indique que ce n’est pas indiqué à ce stade. Pour toute explication, il dira que les cas recensés sont éparpillés dans différentes régions de l’île Maurice... Il suffirait pourtant d'une solution bactéricide et virucide toute simple et sans danger: de l’eau de javel diluée. A l'étranger, certains pays ont anticipé avec de vaste opération de stérilisation et de désinfection des lieux publics dans le cadre des mesures préventives contre la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus. La liste des pays qui applique cette politique s'allonge, en Asie mais aussi au Moyent-Orient ou pas très loin de chez nous, chez les…

E E. Moris
29/03/2020

Navin Ramgoolam somme le gouvernement de publier les commandes de masques et tests

Le leader du Parti travailliste (PTr) Navin Ramgoolam a publié sur sa page Facebook une allocution dans la nuit du 29 mars sur la situation du covid-19 à l’île Maurice. L'ancien Premier ministre, Navin Ramgoolam a réclamé plus de transparence au gouvernement sur les cas confirmés à Maurice mais aussi sur les contrats de commande de masques et tests de dépistage du coronavirus. Cette «sommation interpellative» porte sur les contrats et commandes de masques, quelque soit leur types, ainsi que les contrats relatifs aux tests de dépistage du Covid-19 qui ont été conclus par l’État depuis le début de la crise. Il invoque l'obligation de publier ou de communiquer les documents dans le but de reconstruire au moins en partie la confiance entre l’État et les professionnels de santé. Il se demande si des tests de dépistage ont été faits sur le Premier ministre, Pravind Jugnauth, le Premier ministre adjoint, Ivan Collendavelloo, et le ministre de la Santé, Kailesh…

E E. Moris
29/03/2020

[Vidéo] Covid-19 : Ramgoolam est sûr et certain qu’il y a plus de 102 cas positifs à Maurice

Le leader du Parti travailliste (PTr) Navin Ramgoolam a publié sur sa page Facebook une allocution dans la nuit du 29 mars sur la situation du covid-19 à l’île Maurice. Annoncée pour 22 heures, c'est finalement au milieu de la nuit que Navin Ramgoolam s'est exprimé. Il est revenu cette fois-ci non pas avec un "Dear Prime minister" mais un message plus virulent à l'encontre du gouvernement qu'il qualifiera à plusieurs reprises d'incompétent face à la situation actuelle "d'état d'urgence sanitaire". Amateurisme, incompétence et manque de leadership. Il a critiqué notamment le manque d'actions cohérentes et claires, et le manque de vérité aux Mauriciens. Il justifie ses critiques comme constructives. Il propose ainsi, de nouveau, des solutions au gouvernement en espérant que ce sera pris en compte et mis en pratique.

E E. Moris
28/03/2020

Bérenger : une petite pensée pour le secteur informel

Paul parle ! Le leader du MMM a adressé un message aux Mauriciens à travers une vidéo sur sa page Facebook. S’il s’est félicité de la décision du gouvernement de rouvrir les supermarchés le 1er avril, il a souligné que les boulangeries aussi doivent rouvrir leurs portes. Paul Bérenger dit aussi souhaiter la transparence concernant la distribution de vivres . Il souligne qu’en avril 2019, il y avait 11 108 familles dans le registre social. Ce qui fait un total de 43 957 individus. Pour Paul Bérenger, il ne doit pas y avoir de politisation de la procédure de distribution. Il demande aussi au gouvernement de révéler son plan pour les personnes tombant dans le secteur informel, c’est-à-dire ceux qui n’ont pas de revenus fixes.

26/03/2020

20% du salaire des élus du PMSD pour aider les démunis

Comme les élus du gouvernement, ils vont contribuer 10% de leur salaire mensuel dans le fonds de solidarité institué par le gouvernement. Mais les députés du PMSD vont aussi contribuer 10% de leur salaire mensuel à la Fondation Sir Gaëtan Duval pour soutenir les personnes dans le besoin. C’est ce qu’a annoncé Patrice Armance, whip du PMSD dans une communication aux médias. Pradeep Roopun, Président de la République et tous les élus au gouvernement – ministres, PPS et députés – vont contribuer 10 % de leurs salaires sur une année. Le PMSD, dit-il, propose aussi que les centaines de millions de roupies du NCSR Fund soient immédiatement mises à la disposition des ONG engagées dans la lutte contre la pauvreté et l'exclusion.

E E. Moris
25/03/2020

300 Mauriciens bloqués en Inde : Hanoomanjee affirme ne pas avoir de moyens de les soutenir financièrement

Le haut-commissaire de Maurice en Inde, Maya Hanoomanjee s'est exprimée ce mercredi 25 mars concernant les quelques 300 Mauriciens toujours bloqués en Inde. L'Inde ayant décidé d'imposer un total lockdown depuis hier, mardi 24 mars pour 21 jours, soit jusqu’au 14 avril. De ce fait, aucun avion international et commercial ne pourra atterrir ou décoller de l’Inde. Donc, aucun Mauricien en Inde ne pourra voyager avant le 14 avril. Pour sa part, Maurice a fermé ses frontières du 19 mars au 2 avril. « Res amplas kot zot ete. Pa deplase. Veuillez contacter vos familles pour qu’elles vous envoient de l’argent au cas où vous êtes en proie à des difficultés financières. Nous, au niveau de l’ambassade, n’avons pas les moyens pour vous soutenir financièrement ». Elle assure toutefois d'aider lorsque c'est possible : "Contactez-nous si vous êtes menacé d'être jeté dehors par votre hôtel. On cherchera à les convaincre qu’ils vous…

E E. Moris
25/03/2020

Couvre-feu : distribution de vivres à partir de jeudi

Le Premier ministre a annoncé mardi soir, que tous les supermarchés, boutiques et boulangeries devront rester fermés durant cette période. Le ministre du Commerce et de la Protection des consommateurs, Yodiga Sawmynaden, a annoncé certaines mesures par rapport au confinement total imposé par l'Etat depuis mardi soir et ce jusqu'au 31 mars pour combattre le coronavirus. La distribution des vivres commence demain, jeudi 26 mars. Le ministre du Commerce explique que les 35 000 familles inscrits sur le registres social recevront une boite contenant des aliments de base à partir de demain. La distribution devrait être étalée sur deux jours. Elle sera faite sous stricte surveillance policière. Tous ceux souhaitant apporter leur aide doivent contacter : le ministère au 211.30.76 et la police au 212.20.67

E E. Moris
25/03/2020

Ramgoolam critique, reproche et suggère

C’est devenu une habitude pour le leader du Ptr d’envoyer des lettres ouvertes au Premier ministre. Il vient de poster la deuxième aujourd’hui dans laquelle il tape fort sur la gestion de la crise Covid-19 mais en même temps fait quelques recommandations et suggestions. Ainsi, il explique que la population est confuse et stressée par l’absence de transparence, l’incohérence et le manque d’un plan réellement pensé pour lutter contre le Covid-19. Navin Ramgoolam soutient que les plans ne peuvent être changées toutes les « 24 à 48 heures ». Il prend l’exemple de la fermeture des boutiques/boulangeries/supermarchés sans informer le public au préalable et alors qu’ils viennent ou s’apprêtent à recevoir leurs salaires. C’est une erreur grave, souligne-t-il, qui pourrait avoir de fâcheuses conséquences. Navin Ramgoolam réclame une révision du plan. Navin Ramgoolam estime que l’entêtement du Premier ministre à ne pas prendre des…

E E. Moris
25/03/2020

Les élus de la majorité contribueront 10 % de leurs salaires à un fonds

Renganaden Padayachy a annoncé la création du Covid-19 Solidarity Fund, auquel tous les élus au gouvernement – ministres, PPS et députés – vont contribuer 10 % de leurs salaires sur une année. Mais le ministre des Finances a souligné que ce fonds est ouvert à tous les Mauriciens. Ainsi, tous ceux qui veulent contribuer pourront le faire. Ce fonds, a-t-il indiqué, vise à aider les personnes qui sont dans le besoin. Distribution de 35 000 packs de vivres pour ceux dans le besoin

E E. Moris
25/03/2020

Bérenger : «Ce n’est pas une façon de gouverner en temps de crise»

Paul Bérenger n’avait pas souhaité commenter la mesure drastique de lockdown imposé par le Premier ministre hier, mardi 24 mars. Alors que les voix de l'opposition et des Mauriciens se sont fait entendre, il a simplement déclaré : «La situation est bien bien grave. Je ne dirai pas plus pour l’instant. Nou gueté demain.» Chose faite ce mercredi matin. Paul Bérenger estime que le gouvernement n'est pas à la hauteur en pleine crise sanitaire. Pour le leader des mauves, «le gouvernement doit se ressaisir». Le leader mauves relève ainsi que quelques jours à peine après avoir annoncé un système d’accès aux supermarchés par ordre alphabétique, Pravind Jugnauth a annoncé leur fermeture totale jusqu’au 31 mars. De même que celle des commerces et boulangeries. en donnant aucune indication en ce qui concerne les banques et pharmacies. Ils pointent du doigt que les salaires de la fin du mois ne sont pas encore tombés pour la plupart des…

E E. Moris
24/03/2020

[Lockdown] Paul Bérenger «La situation est bien bien grave. Nou gueté demain...»

Paul Bérenger n’a pas souhaité commenter la mesure drastique de lockdown imposé par le Premier ministre ce mardi 24 mars. Alors que les voix de l'opposition et des Mauriciens se font entendre, il a simplement déclaré : «La situation est bien bien grave. Je ne dirai pas plus pour l’instant. Nou gueté demain.» Lockdown : Xavier Duval et Shakeel Mohamed pas sur la même longueur d'onde que Arvin Boolell.

E E. Moris
24/03/2020

Lockdown : Xavier Duval et Shakeel Mohamed pas sur la même longueur d'onde que Arvin Boolell

Le Premier ministre Pravind Jugnauth l'a annoncé ce soir, les supermarchés, boutiques et boulangeries seront fermés jusqu’à mardi prochain, 31 mars, les pharmacies et les stations d’essence resteront, eux, ouvertes. Une décision qui divise la classe politique. Si Arvin Boolell, le leader de l'opposition se dit «entièrement solidaire de la décision du Premier ministre » tout en insistant sur le fait qu'il faut organiser une distribution de vivres aux plus vulnérables et leur donner des denrées de base. Le leader du PMSD, Xavier Duval n'y va pas quatre chemins : «J’essaie de me retenir au maximum étant donné la situation critique dans laquelle se trouve notre patrie. Mais je demande aux Mauriciens d’étudier comment le gouvernement singapourien gère cette crise. Ils comprendront. En tout cas le PMSD n’est pas d’accord avec la position adoptée par Arvin Boolell. Pour moi, il parle au nom des députés du Parti travailliste mais pas au nom…

E E. Moris
24/03/2020

Covid-19 : Pravind Jugnauth annonce la fermeture des supermarchés, boutiques et boulangeries jusqu'au 31 mars

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, s'est adressé à la nation ce mardi à 19h30 ce mardi. Le chef du gouvernement a fait le point sur le coronavirus (Covid-19). Il a annoncé 42 cas confirmés et deux décès à Maurice. Le gouvernement a pris la décision de fermer dès ce soir les supermarchés, boutiques, boulangeries jusqu'au 31 mars afin de protéger la population. Cela dans le cadre des mesures renforcées mises en place pour freiner la propagation du Covid-19 à Maurice. Le Premier ministre a rappelé qu’en se rendant dans des commerces, «Zot pe met zot lavi, zot fami et popilasion an danze. Pa kapav less situasion kontign». Pravind Jugnauth précise que ce n’est pas une sanction mais une mesure nécessaire pour «protéger la population». Durant cette période, seules les forces de l'ordre et le personnel médical pourront circuler.

E E. Moris
24/03/2020

Balgobin se rappelle à notre bon souvenir

Il est encore là ! En situation de confinement, à quoi sert un ministre des TIC ? A pas grand chose si ce n'est pour lancer des mises en garde. D’ailleurs, c’est ce qu’a fait Deepak Balgobin. Le ministre des TIC a posté sur les réseaux sociaux une vidéo, intitulée ARRET FAIRE FAKE NEWS NOU POU AGIR. Dans celle-ci, il met en garde contre les personnes diffusant de fausses nouvelles. Il rappelle à ces contrevenants qu’ils risquent des poursuites criminelles sous l’ICTA. Et notre brave ministre de préciser que «"la Cybercrime Unit et son ministère sont en train de traquer les irresponsables !". Pour Deepak Balgobin, les réseaux sociaux doivent être utilisés comme outil de communication. Voilà à quoi sert un ministre des TIC en période de confinement ! À dire ce que les gens savent !

E E. Moris
23/03/2020

XLD heureux d’avoir joué à la sage-femme pour le GM

« Je suis heureux de constater que suite à la pression que nous avons exercé, le gouvernement a accouché aujourd'hui d'un plan de soutien à l'emploi ! » Xavier-Luc Duval a été le premier leader politique à réagir au plan d’aide annoncé par Renganaden Padayachy ce matin. Le leader des bleus soutient que cet aspect était le « grand absent du Stimulus Package annoncé vendredi dernier ». Il affirme néanmoins qu’un « plan similaire pour les self-employed et les journaliers est vivement attendu ». Xavier-Luc Duval souligne que le plan Padayachy « ne vaut pas grand chose sans une garantie bancaire formelle de l’État ».

E E. Moris
22/03/2020

[Covid-19] Roshi Badhain : « Mo finn offert twa mo laide avec leker propre, mo pe atann to reponse”

Le leader du Reform Party Roshi Badhain propose son aide au gouvernement en cette période d'urgence sanitaire. C'est ainsi que sur sa page Facebook, ce dimanche 22 mars, il a fait un appel du pied publiquement à Pravind Jugnauth. « Napa guette politique, mettre égo de côté. Mo finn aide twa dans le passé, mem si nou pas daccord lor tou zafer mo dispoze servi tou couraz ki mo ena pou aide nou pays ».

E E. Moris
22/03/2020

Xavier Duval parle d'un manque de transparence dans la gestion du Covid-19

C'est dans un plaidoyer en 17 points que le leader du PMSD a fait part de ses opinions concernant la crise sanitaire sans précédent dans le pays. "Je pensais pouvoir me taire, mais comment ne pas réagir quand la nation est en danger. 1. Je veux tout d'abord remercier tous les employés des hôpitaux et du Ministère de la Santé, nos policiers et tout le personnel des services essentiels pour leur dévouement, leur courage et leur sacrifice. Mais pourquoi sont-ils si mal équipés et si peu protégés? 2. Pourquoi avoir fermé nos frontières si tardivement alors qu'il était tout à fait évident que l'isolement serait notre seul salut? 3. Pourquoi cette mesure inhumaine qui refuse le droit sacré à nos citoyens se trouvant à l'étranger de retourner au pays ? 4. Quel est le niveau de préparation de notre service de santé face à cette pandémie ? Avons nous un nombre suffisant de respirateurs artificiels? Avons nous pu augmenter le nombre de lits dans nos…

E E. Moris
22/03/2020

Navin Ramgoolam s'adresse à nouveau au "Dear Prime Minister..."

D'emblée Navin Ramgoolam donne le ton dans son deuxième message adressé à Pravind Jugnauth. "Je suis heureux que vous ayez adopté quelques-unes des suggestions que j'ai faites, bien que tardivement." Le leader du Parti Travailliste rappelle qu'il a fait plusieurs autres suggestions dans sa conférence de presse du 19 mars, qui devraient selon lui être prises en compte. Ces suggestions sont, entre autres, la fermeture totale des frontières et le respect du confinement de la population tout en répondant aux besoins des citoyens. « Je crois savoir que vous avez finalement donné le feu vert à Air Mauritius pour aller chercher nos étudiants en Inde et en Europe. Comme je l’ai dit, vous avez été mal conseillé car vous ne pouvez pas refuser à nos citoyens l’entrée dans leur propre pays. Cependant, il est vital qu’ils soient immédiatement mis en quarantaine sans aucune distinction. Ne vous fiez pas au fait qu’ils sont asymptomatiques. Cela ne signifie pas…

E E. Moris
20/03/2020

Bérenger : « Le MMM critique la façon dont le GM mène la lutte contre le Covid-19 »

Le leader du MMM n’y est pas allé de mainmorte en conférence de presse cet après-midi. Paul Bérenger a déclaré que ce n’est pas le moment de faire de la politique politicienne mais que le MMM est « très critique » de la façon dont le gouvernement mène la lutte contre le coronavirus. Et d’ajouter que « les mauves sont même en colère sur certains points ». Il a précisé qu’il n’en dira pas plus. Il trouve aussi que c’est révoltant et anticonstitutionnel pour un pays d’empêcher ses ressortissants de retourner au pays. Paul Bérenger a aussi déploré l’absence de mesures pour les salariés dans le plan de soutien du gouvernement. Il a demandé au gouvernement de ne pas oublier ces derniers.

E E. Moris
20/03/2020

Covid-19 : Le discours magistral de Arvin Boolell au Parlement

Depuis que le covid-19 est devenu officiellement une pandémie, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), dans les pays les plus touchés, nous assistons chaque jour à des prises de décisions de la part des chefs d’État et de gouvernement qui tendent à endiguer la situation chaotique. C’est ainsi qu’à travers des allocutions sévères, dignes des discours en temps de guerre, des décisions drastiques et rapides sont prises. A Maurice nous avons eu droit à un autre spectacle. Un Pravind Jugnauth qui n'a cessé de ricaner lorsque les membres de l'opposition lui ont proposé de travailler de concert. Un Pravind Jugnauth irresponsable, se baladant avec une horde de députés, entourés de ministres dans un centre de quarantaine, sans gants ni masque . Comme un pied de nez au protocole stricte en pareille situation. Nous avons publié dans nos colonnes, que lors de sa conférence de presse pour annoncer les premiers cas de Covid-19, Pravind Jugnauth avait raté son…

E E. Moris