Action militaire contre l’Iran: Le Pentagone envoie six bombardiers B-52 à Diego Garcia

Action militaire contre l’Iran: Le Pentagone envoie six bombardiers B-52 à Diego Garcia

Rédigé le 07/01/2020
E. Moris

Diego Garcia est un atoll situé dans l'archipel des Chagos dans l'océan Indien.

Un responsable du Pentagone a déclaré à CNN lundi que des avions type bombardiers B-52 étaient déployés sur la base militaire d Diego Garcia afin de garder les avions hors de portée des missiles iraniens, pour se préparer à toucher Téhéran si l'ordre lui est donné.

Six bombardiers B-52 sont déployés sur la base militaire américaine de Diego Garcia.

La tension entre les américains et les iraniens est montée d'un cran à la suite de l'assassinat par l’armée américaine du général iranien Qassem Soleimani, au cours d’un raid aérien, le 3 janvier à Bagdad.

Le Pentagone affirme que le déploiement ne signifie pas que les États-Unis ont décidé d'attaquer l'Iran mais uniquement dans la perspective de la préparation d'une éventuelle action militaire contre l'Iran.

Lundi, des responsables du Pentagone ont déclaré à CNN que le B-52 serait disponible pour des opérations contre la République islamique s'il était ordonné d'agir, bien que le déploiement n'indique pas qu'une décision a été prise concernant tout plan d'attaque.

Diego Garcia abrite entre 3 000 et 5 000 militaires américains.

Les États-Unis maintiennent plusieurs bases militaires dans un certain nombre de pays du Moyen-Orient à proximité de l'Iran, mais ils ont choisi de déployer leurs bombardiers sur Diego Garcia car il est hors de portée des missiles iraniens à plus longue portée, selon le Pentagone.

C'est la deuxième fois au cours de l'année dernière que l'armée américaine déploie des bombardiers B-52 dans la région en raison de la montée des tensions avec l'Iran.

En mai, la Maison Blanche a ordonné à six B-52 de se déployer sur une base militaire américaine au Qatar ainsi que sur d’autres bases en «Asie du Sud-Ouest» après avoir reçu des informations faisant état de menaces iraniennes.

A noter que Diego Garcia a également été désigné comme lieu d'atterrissage d'urgence pour les missions spatiales par la NASA.

Rappelons que l'avenir de la présence américaine sur l'atoll a été remis en question au début de l'année dernière lorsqu'un tribunal des Nations Unies a statué que les Britanniques avaient illégalement pris le contrôle de l'île. Le tribunal, dans une décision non contraignante, a déclaré que le contrôle du territoire devrait être rendu à Maurice.