13/03/2020

Un nouveau projet de villas de luxe sur un site traversé de drains naturels et de marécages

Alors que le thème officiel pour les 52 ans de l’indépendance et les 28 ans de la République est «Lanatir nou lavenir» et que le pays est en train de vivre les inondations, conséquence des déréglementations climatiques, du bétonnage et la destruction soutenue des zones humides (wetlands) qui assurent les cours naturels de l’eau, les élites politiques et économiques pratiquent l’écocide. C'est ainsi que le groupe HYVEC compte mettre son hôtel West Coast Leisure Ltd et son projet PDS Table Bay Ltd, sur ce site traversé de drains naturels et de wetlands... Tout le site regorge d'eau. Heureusement que les wetlands, font leur travail et retiennent une partie de cette eau qui dévale du haut des champs pour atterrir sur la plage de Beau Champ à Bel Ombre avant de finir dans le lagon. Ils n'auront pas besoin d'un permis EIA pour ce projet PDS, car ils font 42 villas, soit moins de 50 unités. La protection de l'environnement sous le règne de Pravind…

E E. Moris
13/03/2020

▶️ Lanatir Nou Lavenir? Destruction d'un site unique à Grand Gaube en cours...

Les habitants de Grand Gaube organisent la résistance depuis quelques semaines face à la destruction d'un lieu unique dans leur localité. Ils ont organisé un rassemblement à la plage publique de Melville le jeudi 12 mars, date hautement symbolique, pour dénoncer la destruction de zones écologiquement sensibles. Destruction d'un site unique à Grand-Gaube. A la fin de la route côtière de Melville vers Grand-Gaube, les marécages de Pointe Oscorne, plus connu comme Lamar Disel, vont bientôt disparaître pour faire place à un énième projet de villas haut de gamme pour les étrangers avec la bénédiction de l'Economic Development Board. Alors que le thème officiel pour les 52 ans de l’indépendance et les 28 ans de la République est «Lanatir nou lavenir» et que le pays est en train de vivre les inondations, conséquence des déréglementations climatiques, du bétonnage et la destruction soutenue des zones humides (wetlands) qui assurent les…

E E. Moris
12/03/2020

Lanatir an dey : Rassemblement à la plage publique de Melville ce 12 mars

Les habitants de Grand Gaube, organisent un rassemblement à la plage publique de Melville à partir de 10h, ce jeudi 13 mars, pour dénoncer la destruction de zones écologiquement sensibles. Ils veulent préserver ces patrimoines naturels. Destruction d'un site unique à Grand-Gaube. A la fin de la route côtière de Melville vers Grand-Gaube, les marécages de Pointe Oscorne, plus connu comme Lamar Disel, vont bientôt disparaître pour faire place à un énième projet de villas haut de gamme pour les étrangers avec la bénédiction de l'Economic Development Board.

E E. Moris
10/03/2020

90% des dauphins de l'océan Indien en grand danger par l'industrie de la pêche

Si les dauphins ne sont pas directement visés par la pêche, leurs populations, évaluées dans l'océan Indien, se sont effondrées en seulement 35 ans à cause des gigantesques filets maillants utilisés pour la pêche au thon. Selon une récente étude, près de 90% des dauphins de l'océan Indien sont en danger par l'industrie de la pêche. Une équipe internationale dirigé par le Dr Charles Anderson de l'organisation Manta Marine aux Maldives dont faisait partie le Dr Putu Mustika de l'Université James Cook, a examiné les prises accessoires (non volontaires) de dauphins à cause des filets maillants de la pêche au thon. 4,1 millions de cétacés ont été ainsi tués entre 1950 et 2018 alors que les pêcheurs poursuivaient le thon. Les filets utilisés par les pêcheurs de thon sont responsables de la mort de millions de cétacés au cours des 40 dernières années. Un nouveau rapport accablant de scientifiques indique que la population de dauphins de l'océan…

E E. Moris
05/03/2020

Une balade en moto est organisée à travers l'île alors que le thème du 12 mars est "Lanatir nou lavenir "

Les célébrations du 52e anniversaire de l’indépendance a pour thème cette année Lanatir nou lavenir. Devinez comment les motocyclistes de l'île vont célébrer la fête de l’Indépendance le 12 mars? Une balade autour de l’île ! L'organisateur de l'événement indique dans une presse "spécialisée" sport qu'une cinquantaine de motocyclistes participeront à cette sortie vers Goodlands, Grand-Baie, Tamarin, Baie-du-Cap puis vers le sud du pays, notamment à L’Escalier et à la plage de Blue-Bay. Le cortège ira aussi à Grand-Port, via Bel-Air. Avouons que c'est un pied de nez pour les militants écologistes ! Pour le réchauffement climatique ainsi que la protection de l'environnement il faudra repasser...

E E. Moris
05/03/2020

Vieux Grand Port, Ferney : Le « First Dutch Landing Place » transformé en décharge publique

C'est la désagréable surprise du jour. Et comme chaque jour suffit sa peine, c'est un nouveau cas d'incivisme qui est à déplorer. Le « First Dutch Landing Place » qui se trouve à Ferney, dans le district du Vieux Grand Port, est un mémorial en pierre de couleur noire en forme d’obélisque qui commémore l’arrivée des Hollandais à l’île Maurice. Il a été érigé en 1948 par la « Mauritius History Society », on peut y voit le portrait du vice-amiral Van Warwick. Ce monument marque l’emplacement du premier débarquement des Hollandais le 20 septembre 1598 à l’île Maurice. Il y a cinq cents ans de cela, les marins européens naviguaient sur les océans à bord de grands bateaux. Ils traversaient l’Océan Indien sur leur route vers les Indes et les contrées de l’est pour leur commerce d’épices. Les touristes sont nombreux à venir y faire un tour pour découvrir le riche patrimoine de l'île, qu'elle ne fut leur surprise de voir que…

E E. Moris
04/03/2020

▶️ Destruction d'un site unique à Grand-Gaube en cours

Ce sont deux zones humides de catégorie 1, qui doivent être protégés selon la Convention de Ramsar signé en 2001. Urgence donc face à nouvelle catastrophe écologique en cours. A la fin de la route côtière de Melville vers Grand-Gaube, les marécages de Pointe Oscorne, plus connu comme Lamar Disel, vont bientôt disparaître pour faire place à un énième projet de villas haut de gamme pour les étrangers avec la bénédiction de l'Economic Development Board. Les habitants de Grand Gaube se sont réunis le dimanche 1er mars pour protester contre ce projet sous le Property Development Scheme de l’Economic Development Board. Au lendemain du rassemblement soit le lundi matin, un JCB oeuvrait à nouveau sur une partie du wetland. (voir vidéo). Pourquoi autant de mystère sur ce projet et qui sont ces promoteurs s'interrogent Aret Kokin Nu Laplaz ce soir sur leur page Facebook : "Police de l'environment, quel suivi avez-vous fait suite à la plainte…

E E. Moris
04/03/2020

La Citadelle, sentinelle de Port-Louis transformée en dépotoir à ciel ouvert

Perché sur la colline de Port-Louis, ‘la Petite Montagne’, une sentinelle silencieuse veille sur la capitale de l'île Maurice, La Citadelle de Port Louis, aussi connu comme Le Fort Adelaïde. La vue depuis les remparts de la Citadelle englobe de tous les côtés, une grande partie de Port-Louis, offrant un panorama splendide et dégagé sur la mer. De nos jours, la Citadelle est toujours visitée par les Mauriciens, qui viennent y admirer la vue en famille et devenant un arrêt indispensable pour de nombreux touristes qui visitent la capitale. Il est néanmoins devenu depuis peu un lieu où on y dépose toutes sortes d'ordures et des encombrants (matelas, lit, armoire...) Pourtant le dernier rapport annuel publié par le ministère de l'Environnement indique que sur la période de 2018 et 2019, il y a eu 12 338 avertissements pour pollution de l’environnement. Environnement : Kavi Ramano veut changer les mentalités Malgré l’intervention des membres de la…

E E. Moris
03/03/2020

📷 Sable Noir : Une montagne de mousse blanche observée dans l'eau de la rivière

Le cours d'eau se trouve gravement pollué, et recouvert d'une couche de mousse de plusieurs mètres d'épaisseur et ce, sur plusieurs dizaines de mètres. Près de Canal Dayot, Petite-Rivière à Port-Louis, c'est un spectacle qui a laissé pantois plus d'un ce mardi en début d'après-midi. La rivière a été ensevelie par une montagne de mousse blanche. Même si la pollution est le plus souvent d’origine urbaine ou agricole, l’analyse de l’eau est nécessaire pour le confirmer. Il semblerait toutefois que ce soit une pollution d'origine chimique due à des détergents qui a transformé ce cours d'eau en une véritable "rivière de mousse" sur plusieurs dizaines de mètres. Mais selon l'explication des autorités ce serait le système d'égout. Comment évaluer précisément les dégâts causés par cette pollution avant que la mousse n'ait disparu ? En attendant une hypothétique amélioration, la mousse se déplace avec le courant. Le ministère de…

E E. Moris
29/02/2020

▶️ Les Assises Nationales de l'Environnement, une véritable farce gouvernementale

Aret Kokin Nou Laplaz tire une nouvelle la sonnette d'alarme sur la nécessité de préserver un écosystème côtier menacé par un projet d'hôtel. Après la demande d'annulation du permis EIA délivrée par Etienne Sinatambou à West Coast Leisure Ltd, le promoteur du groupe HYVEC, à travers la compagnie Table Bay Ltd envisage la construction de 42 villas et d'un 'wellness center' à l'arrière du projet d'hôtel à Bel Ombre, alors que des drains naturels et des zones humides traversent le site. Trois lettres ont été délivrées au ministre Ramano, sans aucune réaction à ce jour. Pourtant l'Agence Française de Développement offre un financement conséquent pour que Maurice puisse développer sa résilience par rapport aux défis liés au changement climatique.

E E. Moris
29/02/2020

Destruction d'un site unique à Grand-Gaube : Lamar Disel en danger !

A la fin de la route côtière de Melville vers Grand-Gaube, les marécages de Pointe Oscorne, plus connu comme Lamar Disel, vont bientôt disparaître pour faire place à un énième projet de villas haut de gamme pour les étrangers avec la bénédiction de l'Economic Development Board. Ce sont deux zones humides de catégorie 1, qui doivent être protégés selon la Convention de Ramsar signé en 2001. Urgence donc face à nouvelle catastrophe écologique en cours. Les habitants de Grand Gaube vous attendent ce dimanche 1er mars à partir de 14h30 pour protester contre ce projet sous le Property Development Scheme de l’Economic Development Board.

E E. Moris
25/02/2020

Dépôt d’ordures à côté de l’église de Cassis. "Pourquoi se gêner?"

Malgré de nombreuses plaintes auprès des autorités, rien n'est fait. C'est un amas de dépôt d’ordures qui s'amoncelle à côté de l’église de Cassis, à Port-Louis. Le député Patrice Armance a soulevé le sujet au Parlement hier en espérant qu'une solution soit trouvée à court terme afin d'éviter la prolifération de rats et autres inconvénients.

E E. Moris
23/02/2020

Sur la plage de Belle-Mare sur moins de 100 mètres, 20 briquets ramassés

Flâner sur nos plages et profiter du beau temps, c'est l'activité préférée des mauriciens. Malheureusement, si les bouts de plage publiques se font rares, elles sont souvent aussi très sales. Les promeneurs qui aiment arpenter les plages ont, hélas, l’habitude de découvrir sur le sable de multiples déchets filets, bouteilles et sacs plastiques, cotons-tiges, tong esseulée, briquets… Il existe de bonnes âmes qui ramassent les déchets jetés par les fumeurs qui n’ont apparemment pas l’habitude de jeter à la poubelle ces petits bouts de plastique nullement biodégradables. Lili Claude et son fils ont ramassé pas moins de 20 briquets sur la plage de Belle-Mare sur moins de 100 mètres ! Fumer tue, et tue aussi notre environnement.

E E. Moris
22/02/2020

📷 Dumping illégal à Pailles. "Pourquoi se gêner?"

Le dernier rapport annuel publié par le ministère de l'Environnement indique que sur la période de 2018 et 2019, il y a eu 12 338 avertissements pour pollution de l’environnement. Pourtant à Pailles, plus rien n'arrête les pollueurs ! Des dépotoirs à ciel ouvert qui fleurissent un peu partout à travers l'île. Environnement : Kavi Ramano veut changer les mentalités Malgré l’intervention des membres de la police de l’Environnement, rien n'y fait ! Les pollueurs continuent de narguer l'espace public en la transformant en dépotoir à ciel ouvert. Lors des Assises de l'Environnement, Kavi Ramano, ministre de l’Environnement a indiqué que le monde est « en urgence climatique » et que « la survie de l’humanité en dépend ». Il a souligné le fait que Maurice ne sera pas épargné et qu’il n’est pas temps de réagir, notamment en faisant du « damage control », mais en venant avec une « politique forte », notamment des «…

E E. Moris
19/02/2020

Parc marin de Blue Bay : La Beach Authority affirme que c'est un vieux tuyau qui n'est plus utilisé

Située sur la côte Sud-Est, non loin e Mahébourg, la baie de Blue Bay a été proclamée Parc national en 1997 avant d’être déclarée site RAMSAR d'importance mondiale en 2008. Depuis quelques jours, c'est une désagréable surprise pour les riverains, une coulée saumâtre se déverse dans le lagon de Blue Bay. Ce qui s'apparente à des eaux usées, s'écoulent des tuyaux avec une odeur nauséabonde dans le lagon. A ce jour, aucun plan d'action n'a été mis en place par les gardes-côtes pour protéger la zone concernée par ce déversement et pour contenir le sinistre. Le tuyau après enquête, vient des toilettes publiques de la plage de Blue Bay, les dernières grosses marées ayant érodées la plage, le tuyau est maintenant visible. La Beach Authority aurait confirmé auprès des membres de la page EcoSud que c'est un tuyau qui n'est plus en utilisation depuis longtemps. Le nécessaire pour l'enlever doit se faire bientôt. Nous rappelons que le parc marin…

E E. Moris
19/02/2020

▶️ Le bon air frais du matin... avec les autobus fumigènes

Insupportable ! C'est pourtant le quotidien des usagers de la route. Des autobus fumigènes, de véritables pollueurs ambulants, sur les routes mauriciennes alors qu'une campagne est en cours pour "nettoyer" le pays. Changement climatique et combat contre la pollution ? Il ne se passe pas un jour sans lequel la pollution des véhicules nous force à vivre enfermés dans notre voiture...

E E. Moris
18/02/2020

Le parc marin de Blue Bay face à une catastrophe écologique

Située sur la côte Sud-Est, non loin e Mahébourg, la baie de Blue Bay a été proclamée Parc national en 1997 avant d’être déclarée site RAMSAR d'importance mondiale en 2008. Depuis quelques jours, c'est une désagréable surprise pour les riverains, derrière le Peninsula Bay à l’extrême gauche de la plage publique (face à la mer), une coulée saumâtre se déverse dans le lagon de Blue Bay. Ce qui s'apparente à des eaux usées, s'écoulent des tuyaux avec une odeur nauséabonde dans le lagon. A ce jour, aucun plan d'action n'a été mis en place par les gardes-côtes pour protéger la zone concernée par ce déversement et pour contenir le sinistre. Après cette pollution, les pêcheurs et les opérateurs touristiques s'inquiètent des conséquences désastreuses pour l'écosystème marin, notamment les nombreux crustacés qui peuplent cette zone. En effet, le parc marin de Blue bay se distingue par son exceptionnel jardin corallien qui abrite une multitude…

E E. Moris
18/02/2020

A Vacoas, deux mois plus tard...

Il y a un mois la Rédaction de Zinfos Moris avait signalé qu'une benne de tri de matériaux recyclables débordait depuis le mois de décembre sans inquiéter grand monde à Vacoas. Face à la hausse de la consommation en période de fêtes qui génère un surplus de déchets, aucun ramassage n'a été envisagé, au grand dam de tous. Mais le mois de février touche bientôt à sa fin et rien n'est fait pour éviter le débordement sur une place réservée aux personnes autrement capables.

E E. Moris
15/02/2020

Schizophrénie du gouvernement sur l'environnement !

Cette affiche (dans un bureau de la Sécurité Sociale) vise le citoyen lamdba alors que de gros projets sont autorisés sur ce genre de terrains...alors que dans une certaine fatalité et laxisme, le littoral de l'île et les côtes mauriciennes sont habitées, puis grignotées entre plages privées, îlots privés et projet hôteliers ou immobiliers. Si l'initiative est fort louable, rappelons que c'est le gouvernement qui à tour de bras, autorisent des projets contestés sur des « wetlands ». Les exemples n'en manquent pas. C'est sans compter Thierry Merven, Chief Executive de la Compagnie de Beau Vallon Ltée, qui a dévoilé à la consternation de tous, son projet de village intégré à Pointe d'Esny, le "secret" le mieux gardé de la côte sud-est , au coût de plus de dix milliards de roupies. Le ministère de l’Environnement a ainsi accordé le 31 janvier 2019, un permis Environmental Impact Assessment (EIA) à la Pointe d’Esny Lakeside Co Ltd, qui appartient…

E E. Moris
07/02/2020

📷 A Baie du Cap, des cocotiers sacrifiés et les troncs éventrés

Une scène de désolation qui s'offre aux riverains et visiteurs en face de l'église de Baie du Cap. Une dizaine de cocotiers ont été sacrifiés par des malfrats, et leurs tronc éventrés. L'arbre aux cent usages » ou « l'arbre de vie » est exploité de multiples façons, l'eau de coco, la pulpe, le lait, le bourgeon terminal ou « chou » du cocotier est également comestible. Si la durée de vie d'un cocotier peut être centenaire, il prend cependant des années pour grandir...d'où la consternation face à ce massacre.

E E. Moris
02/02/2020

Pomponette : Cour Suprême...et trois Ministres des Terres plus tard!

En 2020 nous entamons la quatrième année de combat pour que l’ex-plage publique de Pomponette soit rendue au public mauricien. Déjà 3 ans se sont écoulés. Depuis le début de cette saga, nous assistons à des révélations qui mettent en lumière des magouilles entourant ce qu’on pourrait clairement appeler aujourd’hui le « deal Pomponette ». Les Mauriciens connaissent par cœur l'historique de dettes de la compagnie Clear Ocean Hotel and Resort ltd et des personnages louches qui défendent ce projet indéfendable. Nous avons pu découvrir dans la presse locale, et sud africaine des articles accablants, des « leaks » qui viennent confirmer tous nos doutes et ceux des Mauriciens qui ont suivi l’affaire, voilà 3 ans. Entre impayés, dettes, liquidation, non respect du lease agreement en diverses occasions, incapacité financière à faire décoller un quelconque projet...Bref,de quoi remettre clairement en question les procédures de due diligence pour…

A Aret Kokin Nu Laplaz
29/01/2020

Dumping illégal à Cassis. "Pourquoi se gêner?"

Le dernier rapport annuel publié par le ministère de l'Environnement indique que sur la période de 2018 et 2019, il y a eu 12 338 avertissements pour pollution de l’environnement. Environnement : Kavi Ramano veut changer les mentalités Malgré l’intervention des membres de la police de l’Environnement, rien n'y fait ! Les pollueurs continuent de narguer l'espace public en la transformant en dépotoir à ciel ouvert. Lors des Assises de l'Environnement, Kavi Ramano, ministre de l’Environnement a indiqué que le monde est « en urgence climatique » et que « la survie de l’humanité en dépend ». Il a souligné le fait que Maurice ne sera pas épargné et qu’il n’est pas temps de réagir, notamment en faisant du « damage control », mais en venant avec une « politique forte », notamment des « mesures impopulaires ». Ces mesures se font attendre...

E E. Moris
29/01/2020

Tri sélectif : A Vacoas, plus de ramassage depuis des lustres

A Vacoas, précisément à La Marie Rd., la benne de tri de matériaux recyclables déborde depuis le mois de décembre, sans inquiéter grand monde. Face à la hausse de la consommation en période de fêtes qui génère un surplus de déchets, aucun ramassage n'a été envisagé, au grand dam de tous.

E E. Moris