[Coronavirus] Une Malgache en provenance de la Chine passe par trois pays avant d’être interceptée

[Coronavirus] Une Malgache en provenance de la Chine passe par trois pays avant d’être interceptée

Rédigé le 21/02/2020
E. Moris

Une Malgache d’origine chinoise fuit le coronavirus en Chine et imagine un plan astucieux pour éviter tous les contrôles sanitaires, en passant par trois pays avant d’être interceptée à Ivato (Antananarivo), Madagascar.

C'est une histoire assez folle. Afin de limiter la propagation du coronavirus en dehors de la Chine, des barrières internationales ont été instaurées, car jusqu’ici la maladie ne cesse de faire des victimes, avec plus de 2 000 morts.

C'était sans compter la détermination d'une jeune malgache, en provenance de Hong Kong qui a atterri à Madagascar en déjouant tous les filtres internationaux et les mesures de sécurité sanitaire pourtant drastiques.

Selon l’Express de Madagascar, la jeune femme aurait probablement bénéficié de l’aide d'un responsable de l’immigration à Hong Kong. Car elle a utilisé la dernière page de son passeport lorsqu’elle a quitté la Chine en y laissant des pages vierges, au milieu.

Elle aurait acheté un billet et visa pour le Népal où elle a séjourné, puis un autre billet pour Madagascar, en passant par Istanbul (Turquie) et Maurice.

Lors de son passage en Istanbul, les vérificateurs n’ont pas remarqué que la Malgache venait de Chine, pareillement à Maurice où elle a pris un vol pour Madagascar.

Arrivée à sa destination finale à Madagascar le 18 février, la supercherie de la jeune femme de 24 ans a été mise à jour par les autorités locales. Cette dernière a été tout de suite mise en quarantaine dans un endroit spécialisée, à Ivato.